la Côte Picarde & la Baie de Somme

De falaises … en dunes …

 

La Côte Picarde, qui s’étend de l’embouchure de la Bresle au sud à la Baie d’Authie au nord est une belle leçon de géographie vivante.

Ce littoral déroule sur ses 60 kilomètres de côtes des paysages variés et exceptionnels.

 

De Mers-les-Bains à Ault-Onival, la falaise qui culmine à plus de 60 mètres affronte les vagues qui arrachent ses puissants silex.


La station d’Ault-Onival, située en “ balcon sur la mer ”, offre de superbes points de vue sur les paysages côtiers environnants. Plus loin la falaise vive s’efface et cède la place à la falaise morte, séparée à jamais de la mer par une digue de galets au pied de laquelle s’étendent les bas champs avec les plans d’eau du Hâble d’Ault.

 

Encadrée par la pointe du Hourdel au sud et la pointe de Saint-Quentin au nord, la vaste baie de Somme s’impose sur 70 km2 comme un lieu unique où s’entrelacent chenaux, bancs de sable et mollières où paissent les moutons des prés-salés et les chevaux Hensons.

 

Pour une découverte insolite, le chemin de fer de la baie de Somme musarde de Cayeux-sur-Mer au Crotoy. Au nord, la plage du Marquenterre, avec ses 20 kilomètres de sable fin, borde un des plus vastes massifs dunaires du nord de la l’Europe, dans lequel cheminent des itinéraires de découvertes.

 

Voir notre page "A voir ou à faire"

Des stations balnéaires à vivre

Du Sud vers le Nord ...

Mers les bains

Office de Tourisme : +33 (0) 2 27.28.06.46

Avec son quartier balnéaire classé et ses villas de la Belle Époque aux balcons et façades multicolores, Mers-les-bains connait son développement à la fin du 19ème siècle, grâce à la découverte des bains de mer et de leurs bienfaits thérapeutiques. Les "baigneurs" s'y installaient en construisant des villas de styles anglo-normand, flamand, picard, mauresque, renaissance, Louis XIII, Napoléon III, années 30, et ont fait de Mers-les-bains un joyau unique d'architecture.

 

www.mers-les-bains-tourisme.fr

 


le bois de Cise

Au sud de Ault se situe le bois de Cise qui est un bois littoral plein de charme et qui fut à l’origine un bois sauvage puis un lieu de chasse à courre au Moyen Âge. Fin 19ème, à l’initiative d’un promoteur immobilier, le bois de Cise fut vendu par lot et devint une station balnéaire qui connut son heure de gloire pendant la Belle Époque. Aujourd’hui, c’est un lieu de villégiature et de promenade plein de charme où il est conseillé de se déplacer à pied au gré des nombreux petits chemins et escaliers en bois qui parcourent le site ...


Ault

Office du Tourisme : +33 (0) 3.22.60.57.15

Ault est un point de transition côtière où commencent les falaises de craie de la Côte d’Albâtre. Superbe panorama sur les falaises à admirer de la plage d'Onival.

Les 250 hectares de Hâble constituent un véritable paradis pour les cygnes, foulques, grave-lots, sarcelles, hérons et busards.

 

www.ault-tourisme.fr

 

 


cayeux-sur-mer

Office du Tourisme : +33 (0) 3.22.26.61.15

L'origine du nom de Cayeux-sur-Mer vient (Cayeu ou Cailleux) qui signifie caillou. Son histoire est liée à celle du "galet", vraie richesse minérale de la région. Son chemin de planches de plus de 2 kilomètres est le plus long d'Europe permet de longer la plage comme au siècle dernier mais jamais marcher sur les galets.

 

www.cayeux-sur-mer.fr

 


La pointe du Hourdel

Le Hourdel est un hameau de la commune de Cayeux. C'est un petit port de pêche aujourd'hui quelque peu délaissé en raison de l'ensablement de la baie de Somme.

 

Le Hourdel est un lieu connu pour l'observation des phoques de la baie de Somme. Il abrite la plus importante colonie de phoques Veaux marins en France.

 


Saint-valéry-sur-somme

Office de Tourisme :  +33 (0) 3.22.60.93.50

 

www.tourisme-baiedesomme.fr

 

"Saint-Val" est une petite ville portuaire de la Baie de Somme, composée de trois entités : la ville basse (La Ferté) où se trouve le port, le quartier de l'abbaye en prolongement de la vieille ville (ville haute) et de son charme médiéval avec ses rues étroites, ses deux portes fortifiées, les remparts et l'église Saint-Martin. Constitué de maisons étroites qui descendent vers le port, le quartier des marins de Saint-Valery s'appelle le « Courtgain ».

A ne pas rater le marché du dimanche matin le long des quais !

 

www.saint-valery-sur-somme.fr

 

 


Le crotoy

Office de tourisme : +33 (0) 3.22.27.05.25

 

Le Crotoy possède la caractéristique d'avoir une plage de sable fin exposée plein sud (d'où le nom de plage blanche). En effet le Crotoy est sur une lande de terre au bord de la Manche, s'avançant sur la mer. Le nom de la commune signifierait « habitants des sables »

 

www.crotoybaiedesomme.com

 

 



Et aussi : Fort-Mahon-Plage, Quend-Plage-les-Pins, Belle Dune, sans oublier le Tréport à la limite de la frontière Normande qui n'est qu'à 15 kilomètres du Château.

 

Dans l'arrière pays, vous pourre visiter aussi la vallée de l’Authie, l’Abbaye de Valloires, le Château Fort de Rambures, la chapelle du Saint-esprit à Rue, la Collégiale de Saint-Vulfran à Abbeville et l’Abbatiale de Saint-Riquier. Voir notre page "A voir ou à faire"

Un milieu naturel exceptionnel :

 

La Côte Picarde, reconnue comme le littoral le moins urbanisé de France, constitue avec son arrière pays un milieu exceptionnel par la richesse de ses milieux naturels préservés.

Ces espaces se prêtent particulièrement bien à la randonnée pédestre, et les oiseaux sont nombreux à avoir choisi cette région pour y élire domicile ou s’y reposer le temps d’une halte lors de leur voyage migratoire. Ici ont été observés plus de deux tiers des oiseaux présents en Europe.

 

Pour une rencontre privilégiée, le parc ornithologique du Marquenterre, dans la réserve naturelle de la baie de Somme, permet d’observer des oiseaux en pleine liberté.

 

De l’autre côté de la baie, la Maison de l’Oiseau invite à mieux connaître et comprendre la vie de cette gent ailée au travers de superbes scènes reconstituées.

Voir notre page "A voir ou à faire"